Face à l'urgence

La 9ème édition de la journée ouverture, s’est intéressée à la particularité de l’urgence dans notre canton. 

La journée a débuté par un souhait de bienvenue du Procureur Marc Rémy qui a profité de l’occasion pour expliquer le rôle entre le Ministère public et la Police neuchâteloise. Ensuite, le groupe a rejoint, dans les étages du bâtiment de la Police neuchâteloise des Poudrières (BAP), le Premier lieutenant Anthony Kullmann, chef du groupe des opérations qui présente en détail le fonctionnement de la Police cantonale et de ses différentes unités. La visite se poursuit par la salle de réunion de crise, la salle d’alarme (appels 117 et 118) et les différents moniteurs de contrôle des routes. La matinée se termine par la découverte du garage de la Police neuchâteloise, au sous-sol du BAP.



le logo des véhicules de le police neuchâteloise

 

En début d'après-midi, après la projection d'un film sur leurs différentes interventions: incendie, désincarcération, produits toxiques, malaises, etc., la journée se poursuit par la visite du centre.
Un pompier et un technicien ambulancier ont accompagné un groupe pour présenter leur secteur respectif.

La journée s’est poursuivie vers 15h00 aux urgences de l’hôpital Pourtalès. Le médecin adjoint, a expliqué la mission des urgences dans un milieu hospitalier, avec toutes les difficultés que cela représente, notamment pour ce qui est de la priorité des urgences à traiter selon leur degré. 

Dans le secteur des urgences à-proprement parlé, la visite s'est poursuivie par les salles d’intervention avec leurs équipements destinés aux urgences les plus simples comme les plus vitales.