LE PRIX DE L'INSTITUT

En février 1960, l'Institut neuchâtelois crée un prix annuel destiné à honorer une personnalité dont la vie et l'oeuvre ont illustré le Pays de Neuchâtel de manière remarquable.
Le lauréat doit être rattaché au Pays de Neuchâtel soit par son origine soit par sa carrière.

Le prix s'élève actuellement à CHF 5'000.-
Il est attribué sans concours. Une commission est chargée de proposer des candidatures et de désigner la meilleure dans le domaine retenu pour l'année en cours.
Cette procédure interdit donc d'être candidat au Prix de l'Institut, ce qui fait de cette récompense une authentique marque de reconnaissance.

Domaines principaux d'attribution du Prix:

  • Littérature
  • Arts
  • Sciences humaines
  • Sciences

Lauréats du Prix de l'Institut

2017: Yves Sandoz, juriste du droit humanitaire

2016: Francine Pickel, Vincent Adatte, Frédéric Maire, Yves Nussbaum,
          fondateurs de La Lanterne magique

2015: Joëlle Bouvier, danseuse et chorégraphe

2014: Jacques Hainard, ethnologue, ancien directeur du Musée d'ethnographie

2013: Francis Jeannin, ingénieur du son

2012: Robert Monnier, architecte

2011: Charles Joris, comédien, metteur en scène, fondateur du Théâtre populaire romand

2010 : Fausto Pellandini, fondateur de l'Institut de microtechnique

2009 : Agota Kristof, écrivaine

2008 : Denis Knoepfler, archéologue

2007 : Guy Bovet, musicien

2006 : Yves Baer, physicien

2005 : Jean-Blaise Junod, cinéaste

2004 : Denis Müller, éthicien

2003 : Jean-Paul Schaer, géologue

2002 : Gilles et Marie-Claude Attinger, éditeurs

2001 : Monique Laederach, écrivaine

2000 : Henry Jacot, graveur

1999 : Michel Egloff, archéologue

1998 : Marcel Mathys, sculpteur

1997 : Pierre Chappuis, poète

1996 : René Gerber, compositeur

1995 : Jean-Claude Gabus, directeur de la Fondation suisse pour les téléthèses

1994 : Georges Terrier, médecin

1993 : Jean-Pierre Jelmini, historien

1992 : Anne-Lise Grobéty, écrivaine

1991 : Claude Loewer, artiste-peintre

1990 : Jean-François Aubert, constitutionnaliste

1989 : André Aeschlimann, biologiste

1988 : Marc Eigeldinger, poète et critique littéraire

1987 : André Evrard, peintre et graveur

1986 : Willy Brandt-dit-Grieurin, journaliste

1985 : Jean-Blaise Grize, logicien

1984 : Philippe Huttenlocher, baryton

1983 : Alain Robert, mathématicien

1982 : Marcel North, graphiste

1981 : André Grisel, jurisconsulte

1980 : Claude Lambert, parasitologue

1979 : Aurèle Nicolet, flûtiste

1978 : Claude Favarger, botaniste

1977 : Georges Piroué, écrivain

1976 : Jean Courvoisier, historien et archiviste

1975 : André Ramseyer, sculpteur

1974 : Jean Rossel, physicien

1973 : Harry Datyner, pianiste

1972 : Samuel Gagnebin, historien des sciences

1971 : Denis de Rougemont, écrivain

1970 : [Pas de prix. Réorganisation]

1969 : Georges Dubois, biologiste

1968 : Eddy Bauer, historien

1967 : Lermite, artiste-peintre

1966 : Jean-Pierre Monnier, écrivain

1965 : Georges Braunschweig, industriel et mécène

1964 : Henry Brandt, cinéaste

1963 : Edmond Jeanneret, poète

1962 : Eugène Wegmann, géologue

1961 : Pierre-Eugène Bouvier, artiste peintre

1960 : Dorette Berthoud, écrivain

Les Présidents de la commission du Prix

Nicole Bosshart, muséologue et historienne (2018 - )

Jean-Patrice Hofner, avocat et notaire (2013 - 2018)

Denise de Ceuninck, musicienne et journaliste (1994 - 2013)

Louis-Edouard Roulet, professeur d'histoire à l'Université (1974 – 1994)

Léon Perrin, artiste peintre (1964-1974)

Charly Guyot, professeur de littérature française à l'Université (1959 – 1963)